Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ecologie scientifique, écotoxicologie, environnement... Ecology, ecotoxicology, environment...

Bioécologie

Gaz de schiste : les risques environnementaux et sanitaires

Gaz de schiste : les risques environnementaux et sanitaires

Lu dans le journal Le Monde (19 avril 2011):

" L'exploitation de gaz de schiste est de nouveau montrée du doigt. Selon un rapport officiel américain qui passe en revue quatorze compagnies du secteur, l'extraction de cette ressource naturelle par fraction hydraulique s'est faite, entre 2005 et 2009 aux Etats-Unis, avec l'aide d'injections de substances cancérigènes et polluantes. 

Rédigé par la commission de l'énergie et du commerce de la Chambre des représentants américaine, le document précise que l'exploitation a entraîné l'utilisation de 'plus de deux mille cinq cents produits pour la fracturation hydraulique contenant sept cent cinquante substances chimiques (...), dont vingt-neuf sont connues pour être cancérigènes, ou suspectées comme telles, ou représentant des risques pour la santé et l'environnement'.

Quarante-trois millions de litres de produits

Le rapport cite notamment le benzène, le toluène, le xylène et l'éthylbenzène, connus sous le sigle générique de BTEX. 'Au total, les compagnies ont injecté 43 millions de litres de produits contenant au moins un BTEX sur une période de cinq ans', note le texte.

Une autre substance, le 2-Butoxyéthanol (Butyl glycol), connue pour les risques de destruction de globules rouges ou de dommages à la moelle osseuse qu'elle fait courir, était même la plus utilisée au Texas pendant la période étudiée. Selon les parlementaires américains, les compagnies ont, en outre, utilisé des produits dont elles ont refusé de révéler la composition exacte, frappée du secret de fabrication.

Une grande quantité reste sous la terre

L'extraction par fracturation hydraulique nécessite l'injection dans la roche de grandes quantités d'eau additionnée à des produits chimiques pour faciliter les flux des hydrocarbures libérés. 'Même si certains fluides de fracturation sont retirés du puits à la fin du processus, une quantité importante reste quand même sous terre', souligne le rapport."

Remarque (blog Bioécologie) : en France, il existe un organisme compétant dans le domaine de l'évaluation des risques environnementaux et sanitaires d'une telle exploitation, il s'agit de l'Institut National de l'Environnement Industriel et des Risques (INERIS). En effet, cet institut a une expertise reconnue - entre autre - dans le domaine de l'évaluation des risques écologiques et sanitaires des substances chimiques, et plus globalement des activités industrielles, comme par exemple l'exploitation de gaz de schiste.

Créé en 1990, l’INERIS est un Établissement Public à caractère Industriel et Commercial placé sous la tutelle du ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'EnergieL'INERIS a pour mission d'évaluer et de prévenir les risques accidentels ou chroniques pour l'homme et l'environnement, liés aux installations industrielles, aux substances chimiques et aux exploitations souterraines. 

A ce jour, cet institut n'a pas été mandaté par son Ministère de tutelle pour se pencher sur ce dossier. Alors que tous les éléments sont disponibles (substances chimiques utilisées, quantités, nature des sous-sols...) pour réaliser une telle évaluation des risques et ainsi apporter une réponse scientifique à cette question : y-a-t-il un risque pour la santé humaine et pour l'environnement ?

Voir à ce sujet la note rédigée par l'INERIS, ici.

Pour terminer, regardez ci-dessous cet extrait du film documentaire Gasland (régarder surtout à partir de la 4ième min).

Écrit et réalisé par Josh Fox, ce film (sorti en 2010) a pour objet l'impact environnemental et sanitaire de la méthode d'extraction du gaz de schiste par fracturation hydraulique.

 


 

Gasland, le film documentaire dans son intégralité

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

windows support tools 24/07/2014 13:09

It was literally shocking to read the impact shale gas can create in the environment as well as human health. The exploitation activities are out of control and it has now become a threatening thing. I hope the responsible authorities take proper measures. Thanks for the post.

Ln et Yomgui 22/04/2011 10:59



Merci pour cet article ! Je l'attendais... ;-)



JMB 22/04/2011 17:16



Avec plaisir...N'hésites pas à diffuser autour de toi 



sandra 20/04/2011 11:22



y'a un article très bien dans La Recherche de ce mois-ci... ils parlent d'une expertise demandée par le gouvernement... c'est pas à l'Ineris mais y'a quand même qqch. Je peux te scanner l'article
ce soir si tu veux...



JMB 20/04/2011 19:07



Merci Sandra pour cette info. Oui je suis preneur du doc. Je serai curieux de savoir qui a été mandaté pour réaliser cette expertise. 


A bientôt


P.S. As-tu trouvé des fautes ?