Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bioécologie

Articles avec #theses - post-doc - emploi - bourse

Conseil Franco-Québécois de Coopération Universitaire

1 Mars 2017,

Publié par Bioécologie

Le Conseil franco-québécois de coopération universitaire (CFQCU) a pour mission d’appuyer la coopération universitaire en mettant en place des programmes qui visent à établir des partenariats stratégiques en matière d’enseignement et de recherche.

Plus d'informations ici

Bourses d'études supérieures du Canada Vanier (BESC Vanier)

28 Février 2017,

Publié par Bioécologie

Le gouvernement du Canada a lancé le Programme de bourses d'études supérieures du Canada Vanier (BESC Vanier) en 2008 pour attirer les meilleurs étudiants au doctorat d'ici et d'ailleurs et faire du Canada un centre d'excellence en recherche et en enseignement supérieur dans le monde. Les réussites universitaires des boursiers Vanier dans les domaines des sciences humaines, des sciences naturelles et/ou du génie, ainsi que des sciences de la santé sont exceptionnelles, et leurs qualités de leader sont reconnues.

 

Bourse post-doctorale : Fondation Bettencourt Schueller

14 Février 2017,

Publié par Bioécologie

Créé en 1990, le prix pour les jeunes chercheurs est l’une des premières initiatives de la Fondation Bettencourt Schueller.

Il est décerné chaque année à 14 jeunes docteurs en sciences ou docteurs en médecine, pour leur permettre de réaliser leur stage post-doctoral dans les meilleurs laboratoires étrangers.

La dotation du prix est de 25 000 euros.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Bourse post-doctorale : Fondation Bettencourt Schueller

4 years postdoc position Ecological theory and stress ecology (Univ. Koblenz)

10 Janvier 2017,

Publié par Bioécologie

“The Working Group Quantitative Landscape Ecology investigates the effects of anthropogenic stressors (for example, toxicants, climate change) on river ecosystems, particularly invertebrates, microorganisms and ecosystem processes. We expect from you a high motivation and active contribution to research, acquisition of external funding, supervision of Phd students and teaching of modelling (6 SWS). The establishment of an independent research program linking current ecological and macroecological theories with (multiple) stressors, preferably with connections to the working group, is strongly supported. Fostering your academic qualification is part of the professional duties and you will typically acquire the necessary qualifications for a Habilitation through the intended teaching and research activities. As a member of the working group Quantitative Landscape Ecology and in close collaboration with other research groups of the institute, the successful candidate will have access to modern equipment and work in a young and interdisciplinary team of researchers.”

Applications should include a letter of motivation, a complete curriculum vitae including an overview of software skills, certificates and a letter of recommendation for the announced position from a referee. Please send your application, quoting the reference number 06/2017 before 10.02.2017 to bewerbung@uni-koblenz-landau.de

More information here

4 years postdoc position Ecological theory and stress ecology  (Univ. Koblenz)

Offre de thèse : la communication prénatale chez le diamant mandarin

14 Décembre 2016,

Publié par Bioécologie

 

Une bourse de thèse est offerte à Deakin University, Geelong, Australie pour travailler sur la communication prénatale chez le diamant mandarin sous la direction de Mylene Mariette et Kate Buchanan.

Le but de la thèse sera de comprendre les mécanismes physiologiques qui permettent aux parents d´adapter le développement de leur poussins aux conditions environnementales en utilisant la communication acoustique.

La date limite pour candidater est le 30 Janvier 2017 pour un début de thèse en Juin 2017.

Profil de l'étudiant :  motivé et dynamique. Des connaissances en physiologie et en statistiques sont souhaitées. Un bonne maitrise de l´anglais parlé et écrit est essentielle.

Personne à contacter pour plus de renseignement et postuler : Mylène Mariette

Email : m.mariette@deakin.edu.au

Alfred Deakin Postdoctoral Research Fellow
Centre for Integrative Ecology
School of Life & Environmental Sciences
Deakin University

75 Pigdons rd, Waurn Ponds, VIC 3216, Australia
phone: +61 456 860 816
m.mariette@deakin.edu.au

Offre de Thèses, Post Doc, Postes (écologie, biologie...) - Proposals : PhD, Postdoc, Jobs, Researcher position...(ecology, biology...)

9 Décembre 2016,

Publié par Bioécologie

Offre de Thèses, Post Doc, Postes (écologie, biologie...) - Proposals : PhD, Postdoc, Jobs, Researcher position...(ecology, biology...)

PhD Position: Rhizosphere as driver of subsoil organic matter dynamics

30 Septembre 2016,

Publié par Bioécologie

Root-derived organic carbon is a major source for the formation of soil organic matter. Roots provide carbon input via root litter and rhizdeposition and, therefore, play a key role in soil biogeochemical cycles. This is evidenced in the development of a soil-specific structure with emergent properties during pedogenesis. The main objective of the project is to better understand the influence of growing roots and their associated microbiome on the composition, distribution and the amount of soil organic carbon within the sub-soil and specifically in the subsoil rhizosphere. The project is part of the DFG research unit FOR 1806 – “The forgotten part of carbon cycling: Organic matter storage and turnover in subsoils (SUBSOM)”.

We seek a highly motivated candidate to work with us on a cascade of experiments with advanced complexity, using established state of the art methods (e.g. NMR spectroscopy, NanoSIMS). In addition we want to go a step beyond and develop new techniques to better understand the role of the rhizosphere for subsoil organic carbon dynamics.
The Soil Science Group at TUM (http://www.soil-science.com) offers a vibrant academic environment with well-equipped facilities located nearby Munich in southern Germany. Applicants should have the ability to work self-organized and in a team, have excellent management and communication skills and should be highly motivated and committed to pursuing interdisciplinary research. Good computer and language skills (English) are necessary. The candidate will have the opportunity to present her/his results in international journals and conferences.

The successful candidate should hold a MSc degree (or equivalent) in biology, geo-ecology, agriculture, forestry, geology or related natural sciences and have sound knowledge of soil science. Candidates with experience in microscopic techniques, scanning and/or transmission electron microscopy (SEM, TEM), or in plant physiology as well as microbiology are highly welcome.

The project is funded by the German Research Foundation (DFG) for three years and provides a salary of 65 % of German TVL E13 (approx. EUR 1400 per month/net) scheme together with health and social security benefits. The starting date is 01.01.2017, or a later date to be decided upon.

A single pdf-file including letter of motivation, research experience, CV, and publication list should be sent by email to PD. Dr. Carsten W. Mueller (bodenkunde@wzw.tum.de).

Application deadline is 20.10.2016.

La bourse Fulbright

6 Septembre 2016,

Publié par Bioécologie

Fondée en 1948, la Commission Fulbright franco-américaine permet à ses lauréats (étudiant, post-doc, chercheur, enseignant, écrivain...) de réaliser leur projet aux Etats-Unis ou en France.

Elle est financée conjointement par le gouvernement français, à travers le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, et le gouvernement américain à travers le Département d'État.

Les lauréats Fulbright viennent de tous les domaines -artistique, économique, universitaire, scientifique, médiatique,…

Pour en savoir plus, cliquez ici

La bourse Fulbright

Postdoc in Evolutionary Genetics

29 Août 2016,

Publié par Bioécologie

A postdoctoral research position is available to work on a newly funded ERC project to Peter Keightley (Institute of Evolutionary Biology, University of Edinburgh, UK) and Diethard Tautz (Max Planck Institute for Evolutionary Biology, Ploen, Germany) 'DENOVOMUT - An integrated approach to understanding the impact of de novo mutations on the mammalian genome'.

We are looking for a Postdoc interested in working in two areas of evolutionary genomics:

1. The causes of variation in nucleotide diversity across the genome within populations and between species, including populations of wild mice and related species as model mammalian systems.

2. To characterize and quantify the spontaneous mutation process in murid rodents by genome sequencing of related individuals recently sampled from the wild.

There will also be the opportunity to work on another related component of the project, the long term consequences of spontaneous mutation for quantitative, life history and behavioural traits and for genomic variation in highly replicated spontaneous mutation accumulation experiments with inbred mouse lines.

Applicants should have or will shortly obtain a PhD in a relevant subject, which could be population genetics, evolutionary genetics, molecular evolution or quantitative genetics.

Within the project, there will be opportunities to develop independent lines of research related to evolutionary genomics with a view to establishment as an independent investigator. The grant includes substantial funds for computing, sequencing and to attend international conferences. There will be opportunities to travel to the Max Planck Institute in Ploen to collaborate with colleagues there. The position is for 3 years from 1st January 2017 and can be extended for a further 2 years.

To apply, go to http://www.ed.ac.uk/human-resources/jobs and search for vacancy 036954. Closing date for applications 9th September 2016.

For informal enquiries, contact peter.keightley@ed.ac.uk
-----------------------------------------------------------------------------------

Offre de doctorat: Rôle des Étangs sur le devenir des Pesticides d'OrigiNeS agricoles et sur la qualité des cours d'Eau de têtes de bassins versants

23 Juin 2016,

Publié par Bioécologie

La lutte contre la contamination de la ressource en eau par les produits phytosanitaires constitue un enjeu majeur. Cette contamination est susceptible d’être présente dès les premiers kilomètres de linéaire de cours d’eau lorsque le bassin versant (BV) est agricole.

En Lorraine, de nombreux étangs piscicoles de barrage sont localisés en tête de BV. Ces plans d’eau ont pour effet direct de rompre le continuum écologique. Leur impact sur la qualité de l’eau a fait l’objet de peu d’étude et demeure largement mal connu. Les travaux réalisés à ce jour ont mis en évidence que selon les pratiques piscicoles, la vidange peut constituer une phase d’exportation importante de nutriments alors qu’une rétention peut être espérée au cours de la phase de production de poisson. Suite à ces travaux, de bonnes pratiques de gestion (ex. ne pas évacuer l’eau durant le passage des filets, ne pas laisser les sédiments exondés lors de fortes précipitations) ont été recommandées aux producteurs. De la même manière, il a été observé durant les périodes d’épandage de pesticides sur le BV amont, une réduction des concentrations (transport dissous) en molécules mères dans le cours d’eau en aval des étangs.

Au regard de ces résultats, il s’avère nécessaire :

- de quantifier l’impact des étangs sur les flux dissous mais aussi particulaires de pesticides ;

- d’évaluer si la réduction des concentrations en aval des étangs se traduit par le rejet de métabolites ou une véritable rétention/dégradation des pesticides au sein des plans d’eau ;

- d’apprécier la rétention de phytosanitaires dans le compartiment sédimentaire (afin d’anticiper et quantifier les rejets potentiels de phytosanitaires durant les vidanges et de préconiser les pratiques de gestion favorables à la préservation des cours d’eau en aval) ;

- d’apprécier l’accumulation dans la chair du poisson afin de déterminer les pratiques piscicoles favorables à la production de poisson de qualité (voire labélisé « Bio ») et la préservation des masses d’eau.

A partir des précédents travaux et appuyé sur les données bibliographiques, nous avons ainsi établi une liste de pesticides d’intérêt et de métabolites potentiellement formés. Après avoir finalisé le développement des méthodes analytiques nécessaires au suivi des matrices eaux, particulaires, sédimentaires et poissons, les flux entrants et sortants d'étangs seront étudiés durant la totalité d'un cycle annuel d'exploitation piscicole. Les sédiments seront échantillonnés afin de déterminer les périodes d'accumulation ou de relargage par la matrice sédimentaire. Afin de s'assurer de la sécurité sanitaire du poisson produit et d'apprécier les liens entre qualité du milieu et du biote, l'accumulation dans la chair de poisson sera suivie.

L’ensemble des résultats obtenus devrait permettre :

- de déterminer l'occurrence de pesticides et de leur métabolites en tête de bassin versant agricole ;

- d'apprécier les flux dissous et particulaires de ces molécules au cours d'un cycle annuel ;

- d'apprécier l’accumulation de produits phytosanitaires dans les matrices sédimentaires afin d’anticiper les risques de rejets vers l’aval et de préconiser des pratiques de gestion minimisant l’impact sur l’aval ;

- d’évaluer l'accumulation de pesticides dans le poisson afin de déterminer les pratiques favorables à une bonne qualité sanitaire du poisson et à la préservation du milieu ;

- établir en plans d’eau les liens entre contaminations des matrices abiotiques (c.-à-d. eau, sédiments, particules) et matrices biotiques (poisson).

Précisions sur le déroulement du travail de thèse : Le financement de la bourse de thèse sera assuré par l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) et l’AERM (Agence de l’Eau Rhin Meuse). Durant la totalité du projet, le candidat sera amené à collaborer au sein d’un réseau développé dans le cadre des précédentes études. Ce réseau intègre les membres des trois structures porteuses de ce projet (ANSES, AERM, Univ. Lorraine), des partenaires académiques (Univ. Reims, ISA Lyon, etc) ainsi que les professionnels du monde agricole et piscicole. Selon les disponibilités du candidat, le contrat débutera fin 2016 ou début 2017. Un important travail sera mené sur le terrain (étangs) et complété par des expérimentations en laboratoire (structures expérimentales). La thèse s’intègrera au sein de l’équipe « Micropolluants et Résidus dans la Chaîne Alimentaire » de l’URAFPA.

Compétences attendues du candidat : Le candidat devra posséder de bonnes aptitudes au travail de terrain et de laboratoire. La connaissance du fonctionnement des écosystèmes aquatiques sera appréciée. Il disposera en outre de solides compétences organisationnelles et sera autonome dans les tâches à réaliser. Une bonne maîtrise de l’anglais est également indispensable à la valorisation scientifique des résultats dans les revues et les congrès internationaux. Le candidat devra être également titulaire du permis B et disposer d’un véhicule.

Dossier de candidature :

Les dossiers (CV + lettre de motivation + noms de 2 personnes référentes) sont à envoyer dès à présent à damien.banas@univ-lorraine.fr.

Offre de doctorat: Rôle des Étangs sur le devenir des Pesticides d'OrigiNeS agricoles et sur la qualité des cours d'Eau de têtes de bassins versants