Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bioécologie

Odour receptors and neurons for DEET and new insect repellents/Les récepteurs olfactifs et les neurones des insectes sensibles au DEET ont été identifiés

6 Octobre 2013,

Publié par Bioécologie

Odour receptors and neurons for DEET and new insect repellents/Les récepteurs olfactifs et les neurones des insectes sensibles au DEET ont été identifiés

Researchers at the University of California, Riverside have identified the olfactory receptors in insects that detect DEET and causes repellency. They have also identified compounds that elicit a similar response to DEET and could one day be used to prevent the transmission of deadly vector-borne diseases such as malaria, dengue, filariasis and West Nile virus. Lead researcher Anandasankar Ray discusses his lab's findings, published in Nature, in this short video.

En français - Une dépêche de Radio-Canada avec l'Agence France-Presse, 2 octobre 2013 :

"Les récepteurs olfactifs des insectes sensibles au DEET ont été identifiés par des chercheurs américains.

Le DEET, ou diéthyltoluamide, est un composé chimique utilisé contre les moustiques introduit à la fin des années 40 par l'armée américaine.

Il est présent dans de nombreux produits actuellement sur le marché qui repoussent les insectes.

La science n'avait pas encore trouvé les récepteurs olfactifs utilisés par les insectes pour éviter le DEET. Pour le faire, l'entomologiste Anandasankar Ray et ses collègues de l'Université de Californie ont examiné systématiquement tous les récepteurs sensoriels de l'insecte."

Lire la suite ici

Commenter cet article