Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bioécologie

Le rendez-vous raté de la lutte contre le déclin de la biodiversité

19 Février 2010,

Publié par JMB

Depuis 2002, les chefs d'Etat ou de gouvernement ont adopté, au moins à quinze reprises, l'objectif de 'réduire fortement le rythme actuel de perte de la biodiversité d'ici à 2010'. Ils ont aussi réaffirmé une cinquantaine de fois dont lors de trois G8 leur soutien à cet objectif et la nécessité de prendre des mesures pour l'atteindre, selon le décompte établi par Jean-Patrick Le Duc, du Muséum national d'histoire naturelle.

CBD.gifPour inaugurer l'Année internationale de la biodiversité, les responsables de la Convention sur la biodiversité biologique (CBD) des Nations unies, chargés aujourd'hui de faire le bilan, n'ont pas sorti les flonflons. Il n'y a, en effet, pas de quoi pavoiser. Aucun pays n'est au rendez-vous.

Le bulletin de santé de la biodiversité mondiale, qui sera officiellement dévoilé au mois de mai, à l'occasion de la publication des 'Perspectives mondiales de la biodiversité', montre que les cinq pressions majeures exercées sur la diversité biologique 'sont restées constantes, voire ont augmenté' par rapport au diagnostic établi en 2006.

Ces pressions sont le changement d'affectation des sols qui transforme les espaces naturels en surfaces agricoles ou en villes, la surexploitation des ressources, les pollutions, la progression des espèces invasives et le changement climatique.

PRUDENCE ET DOUTE

Irréaliste ! Huit ans après avoir décrété cette urgence mondiale, les gouvernements ont beau jeu de dénoncer un objectif perdu d'avance, faute d'avoir été défini avec précision et de disposer des bons outils pour faire un véritable état des lieux et mesurer le chemin parcouru. Du côté des scientifiques, le discours est très semblable.

En 2010, il est néanmoins question de se fixer un nouveau rendez-vous pour freiner le rythme d'extinction des espèces et la destruction des écosystèmes que les scientifiques jugent aussi menaçants pour l'avenir de l'humanité que le changement climatique. Les deux sont au demeurant étroitement liés.... lire la suite de l'article sur Le Monde.fr

Un article de Laurence Caramel paru dans le journal Le Monde - édition du 20.02.10 -

Moby -Mistake-:

Commenter cet article