Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bioécologie

Japon, la situation s'aggrave au sein du site nucléaire de Fukushima Daiichi

15 Mars 2011,

Publié par JMB

Le réacteur N° 2 de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi s'est détérioré dangeureusement. La situation devient très péoccupante. L'enceinte du réacteur N°2 ne serait plus étanche. De plus, la fusion partielle du coeur est confirmé (voir le communiqué de presse n°8 du 15 mars 2011 à 11h00 de l'ASN).

Il faut bien comprendre que c'est à l'intérieur de cette enceinte que se trouve le combustible. Conclusion : les rejets radioactifs dans l'atmosphère ont augmenté très significativement. L'AIEA signale qu'un débit de dose dans l'atmosphère ambiant de 11.9 millisieverts par heure (= 11 900 microsievert/h) a été mesuré sur le site (au niveau de la porte principale du site nucléaire). Ce débit est très elevé et hautement toxique. Les pompiers ainsi que le personnel de la Tepco présents dans la centrale travaillent dans un environnement dangereux et sont exposés très certainement à des doses toxiques.

Dans ces conditions, le gouvernement japonais a évacué la population sur 20 Km autour de la centrale et sur 10 Km supplémentaire, a demandé à toutes les personnes de rester confinées dans leur habitation.

Pour information, les jours précédents, l'agence de sûreté nucléaire et industrielle japonaise indiquait - à travers ses communiqués de presse - près de la porte principale du site nucléaire les valeurs suivantes (poste de mesure MP6 et MP8) :

- de 0.07 à 5.1 microsievert par heure, le 12 mars, entre 04:00 et 16:40 (heure locale) 

- de 3.1 à 26 microsievert par heure, le 13 mars, entre 02:50 et 20:10

- de 3.70 à 66.3 microsievert par heure, le 14 mars, entre 02:50 et 16:10

Il est à soulignier que les plus fortes valeurs ont été mesurées au Nord Ouest du réacteur N°1 (poste de mesure MP4) : 1015 microsievert par heure le 12/03 à 15:29 (heure locale), et entre 29.8 et 56.4 microsievert par heure entre le 13/03 à 03:08 et le 14/03 à 14:14, mais aussi à la limite Nord - Nord Ouest et Nord Ouest du site du réacteur N°1, avec des valeurs de 450 le 13/03 à 20:10 et de 680 microsievert par heure le 14/03 à 03:50. Enfin, le 14/03 à 14:30, 231,1 microsievert par heure ont été mesuré au Nord Ouest du site en limite du réacteur N°2.

Commenter cet article