Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bioécologie

Le doctorat en France

28 Mars 2009,

Publié par JMB

Vous êtes étudiant(e)s en Master, vous envisagez de poursuivre vos études par un doctorat en France, visitez ce site pour tout savoir (formation, bourses, ...)

Centre de Recherches sur la Cognition Animale

27 Mars 2009,

Publié par JMB

Le Centre de Recherches sur la Cognition Animale (CRCA) de Toulouse (France) - UMR 5169 - a pour objectif principal l'étude pluridisciplinaire et comparée des processus cognitifs chez divers modèles animaux allant des invertébrés aux vertébrés. 
 

  • Au niveau de l'individu, nous nous intéressons aux processus perceptifs, à l'attention sélective, et à l’apprentissage et la mémorisation d’indices ponctuels et de l’espace. La compréhension de ces processus nécessite la mise en oeuvre d'études pluridisciplinaires relevant d’approches diverses comme l'éthologie, la psychologie expérimentale, la neuroéthologie, la neurobiologie, la biologie moléculaire et la modélisation. Dans ce cadre, l'étude du cerveau animal et de sa plasticité est une priorité de notre unité.

    Au niveau des sociétés ou des espèces vivant en groupe, nous nous intéressons aux règles comportementales permettant la coordination d’activités au sein des groupes, d'où peuvent émerger, par des processus d'auto-organisation, des comportements collectifs complexes. Nous étudions ainsi la cognition distribuée reposant sur les interactions et la transmission directe ou indirecte des informations entre individus. Dans ce cadre, des approches d’éthologie, de modélisation, de physique et robotique sont employées.


    Plus d'informations
    ici

    L’étude du comportement animal à l’Université Paul Sabatier (Toulouse, France) : quelle formation, où l'étudier, quels métiers ? lien


    Research Center on Animal Cogntion

The main goal of the Research Centre on Animal Cognition (CRCA) is the multidisciplinary and comparative study of cognitive processing in different animal models, from invertebrates to vertebrates.
 

  • At the individual level, we are interested in perceptual processes, selective attention and learning and memory, both cue- and space-based. Understanding these phenomena requires a multidisciplinary approach combining tools from the study of animal behaviour, experimental psychology, neuroethology, neurobiology, molecular biology and modelling. Within this framework, the study of the animal brain and its associated plasticity is a priority of our institute.
  • At the collective level, we are interested in the behavioural rules allowing the coordination of activities within a group, and in the emergence of complex collective behaviours through self-organization processes. We study therefore distributed cognition based on interactions and information transmission between individuals. Within this framework, we employ approaches derived from the study of animal behaviour, modelling, physics and robotics.

More informations: link

Méthodes d'analyses biologiques, microbiologiques et toxicologiques

23 Mars 2009,

Publié par JMB

Retrouvez sur le site Internet du Centre d'expertise en analyse environnementale des Méthodes d'analyses biologiques, microbiologiques et toxicologiques.

En complément, par le même organisme : le guide d'échantillonnage et les méthodes en chimie analytique




Test de toxicité d'un sédiment naturel sur une larve d'un invertébré, Chironomus riparius.

Guide d'échantillonnage à des fins d'analyse environnementale

23 Mars 2009,

Publié par JMB

Source :

Le Guide d'échantillonnage à des fins d'analyse environnementale
regroupe une série de cahiers traitant de l'échantillonnage de divers milieux. Il décrit un ensemble de bonnes pratiques qui régissent la planification et la réalisation des travaux d'échantillonnage et vise ainsi à assurer la qualité des prélèvements d'échantillons ainsi que la validité des données scientifiques qui en découlent.

Règle d'or : l'échantillonnage est à la base de tout ce qui va suivre (bioessais, analyses chimiques, etc.).
Conclusion : si votre échantillonnage est bancal, tout ce qui va suivre sera aussi bancal !

Méthodes d'analyses chimiques

23 Mars 2009,

Publié par JMB

Le Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec, met en ligne ses méthodes d'analyses chimiques inorganiques, organiques, etc.

De l'informations pertinentes ! Bonne visite : lien

Mais avant d'analyser, il faut s'assurer de prélever les échantillons selon les règles de l'art. En effet, si à la base, les échantillons sont prélevés et conservées dans de mauvaises conditions, etc...Les analyses chimiques qui suivront seront biaisées ! Visiter donc cet article pour en savoir plus

Encore plus en  amont, le plan d'échantillonnage est aussi capital. Il doit être représentatif, par rapport à l'objectif fixé. Prochainement, j'écrierai un article à ce sujet.





Pôle INRA d'Hydrobiologie de Saint-Pée-sur-Nivelle

22 Mars 2009,

Publié par JMB

Partez à la découverte de 2 unités mixtes de recherches spécialisées respectivement en Ecologie Comportementale et Biologie des populations de poissons (UMR ECOBIOP) et Nutrition, Aquaculture et Génomique (UMR NuAGe).


UMR ECOBIOP

Unité Mixte de Recherche Ecologie Comportementale et Biologie des Populations de Poissons
Directeur : Philippe Gaudin - Directeur Adjoint : Marc Jarry


Les recherches conduites au sein de l'UMR ECOBIOP (Ecologie Comportementale et Biologie des Populations de Poissons) visent à étudier le comportement des poissons et son rôle sur le fonctionnement et l'évolution des  populations naturelles. L'unité développe des approches d'écologie expérimentale (en milieu contrôlé ou naturel), de modélisation et de génétique des populations. L'objectif de ces recherches est d'améliorer les pratiques de gestion des populations piscicoles et de leur environnement, afin de préserver les ressources naturelles et la biodiversité,  mais aussi de prédire l'évolution de ces populations sous la pression des activités anthropiques.

L'UMR ECOBIOP est une unité mixte entre l'
INRA et l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, localisée sur le site de Saint-Pée sur Nivelle mais aussi dans les locaux du campus de Montaury sur la Côte Basque à Anglet.

Lab. d'écologie terrestre

22 Mars 2009,

Publié par JMB

Découvrez de laboratoire d'Ecologie Terrestre (Département de Biologie) de l'Université de Sherbrooke (Québec, Canada) : lien











Les professeures-chercheuses et professeurs-chercheurs en écologie se spécialisent dans le domaine de l’écologie terrestre. Leurs compétences complémentaires en écologie des sols, des plantes et des animaux leur permettent de bien cerner le domaine de l’écologie terrestre aussi bien au niveau fondamental qu’appliqué.








L'écophysiologie animale accessible au plus grand nombre en Vidéo (génial ! Merci à Don Thomas, Doyen de la Faculté des sciences et chercheur en écophysiologie animale; Uni. de Sherbrooke) : lien


Département de Biologie (Uni. de Sherbrooke)

22 Mars 2009,

Publié par JMB

Le Département de biologie de l'Université de Sherbrooke (Québec, Canada) est fortement impliqué dans la formation d’étudiants et de chercheurs.  Le Département de biologie de la Faculté des sciences offre des programmes de baccalauréats, de diplôme de 2e cycle, de maîtrise de type cours ou de type recherche et de doctorat.

Découvrez les thèmes de recherche : lien.
En pariculier, en
Ecologie





Marco Festa-Bianchet, professeur au Dpt de Biologie (Ecologie terrestre)


L'expérience de laboratoire en milieu de recherche


Les programmes offrent aussi, en plus du régime coopératif et dans le cadre d'activités créditées, la possibilité d'acquérir de l'expérience de laboratoire en milieu de recherche autant à l'Université de Sherbrooke qu'à l'International.


C'est un moyen personnalisé d'acquérir une formation supplémentaire dans des conditions réelles en plus d'explorer un domaine particulier et évaluer son intérêt véritable pour ce domaine. Selon le cheminement, il est possible d'œuvrer à temps complet dans un laboratoire de recherche pendant un trimestre des six trimestres d'études.


De plus, avec le volet Écologie Sans Frontières, les étudiants peuvent vivre une expérience unique et formatrice à plusieurs égards dans un contexte de développement international. Écologie Sans Frontières, une activité non-créditée au programme peut aussi être reconnue comme un stage dans le cadre du régime coopératif.
Une vidéo pour découvrir Ecologie Sans Frontière : lien