Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bioécologie

Postdoctoral position: Explorer la contribution du microbiote dans les capacités adaptatives des moustiques

1 Septembre 2015,

Publié par Bioécologie

Une offre de contrat postdoctoral de 18 mois financé par le réseau européen Biodiversa est disponible le 15 Novembre 2015 au sein de l’équipe de recherche « Dynamique Microbienne et Transmission Virale » dans le laboratoire d'Ecologie Microbienne à l'Université de Lyon.

Pour plus d'informations sur nos recherches et publications en cours, voir http://www.ecologiemicrobiennelyon.fr/spip.php?rubrique33

Thème de recherche. Le projet postdoctoral s’inscrit dans le cadre d'un projet européen GC-INVAMOFECT (http://gc-invamofect.univ-lyon1.fr/index.php/en/). Ce projet a pour objectifs d’explorer la contribution du microbiote dans les capacités adaptatives des moustiques (en particulier les espèces invasives d’Europe : Aedes albopictus et Ochlerotatus japonicus) favorisant ainsi leur succès invasif et augmentant le risque pour la transmission de pathogènes dans les territoires colonisés. Les objectifs spécifiques seront (i) d'identifier la diversité et les fonctions potentielles du microbiote bactérien associé aux moustiques invasifs d’Europe et (ii) d’évaluer le rôle des symbiotes bactériens dans l'adaptation à un environnement changeant (température, activités humaines). Cette seconde partie du travail se fera en collaboration avec la Société de recherche Rovaltain (http://rovaltainresearch.com/accueil/).

Compétences. Les candidats doivent détenir un doctorat dans le domaine de l'écologie microbienne et de l'entomologie. Une expérience dans le domaine de la bioinformatique est nécessaire pour postuler, en particulier dans le développement et le traitement de données issues du séquençage haut débit (séquençage Miseq sur une région d’intérêt du gène de l’ARN ribosomal 16S). Des compétences en microbiologie moléculaire et une expérience dans la manipulation des insectes, en particulier des moustiques, seraient également appréciées. Les candidats doivent avoir un solide dossier de publications scientifiques et la capacité à s’intégrer à un programme de recherche interdisciplinaire.

Les candidatures doivent être envoyées avant le 1er octobre 2015. Le post-doctorat doit commencer dès que possible et au plus tard le 15 Novembre 2015.

Les candidats intéressés doivent envoyer leur CV, un résumé de leurs activités de recherche antérieures ainsi que deux lettres de recommandation témoignant de leur excellence scientifique aux Dr Claire Valiente Moro (claire.valiente-moro@univ-lyon1.fr) et Patrick Mavingui (patrick.mavingui@cnrs.fr).

Postdoctoral position: Explorer la contribution du microbiote dans les capacités adaptatives des moustiques

Commenter cet article